LABO-PHOTO

DE L’IMAGE À LA PHOTO


Photo-Scopie © Cours de photographie argentique

Benoît Musslin

Cuve de développement des négatifs avec spire et agitateur

Filtres photo noir et blanc

C) LA REPRÉSENTATION DES COULEURS SUR UNE PELLICULE NOIR ET BLANC

Comment la pellicule noir et blanc voit-elle la couleur ?

Sensibles à la lumière, les cristaux de bromure d'argent ne réagissent pas de la même façon aux diverses longueurs d'onde du spectre (ultra-violet, violet, bleu, vert, jaune, orange, rouge, infra rouge).

A moins d'un traitement spécial, les cristaux d'argent ne réagissent qu'aux ondes lumineuses courtes (ultra-violet, bleu, vert). Toutes les ondes lumineuses plus longues (ex. : rouge) n'impressionnent pas la pellicule.

Émulsion orthochromatique


On ajoute un colorant qui absorbe (on ne sait trop pourquoi, ni comment) les longueurs d'ondes légèrement plus longues. Ce colorant est sensible des ultra-violet jusqu'au jaune, on restant insensible aux ondes plus longues (insensible aux couleurs rouges).

On utilise ce type de film surtout pour la reproduction de documents à grand contracte. Remarque: il peut ce développer à la lumière rouge puisqu'il n'y est pas sensible.

* Émulsion panchromatique


Elle est étudiée pour réagir à presque toutes les couleurs que capte l'oeil du violet jusqu'au rouge ainsi que dans la gamme des ultra-violet.

Émulsion infra rouge


Elle réagit à des ondes invisibles à l'oeil. Il n'existe pas de relation déterminée entre la couleur d'un objet et la quantité de rayons infra-rouges réfléchis. Elle réagit aussi à ce que voit primitivement l'émulsion non traitée


U.V. - violet - bleu - vert - jaune - orange - rouge - infra-rouge

UTILISATION DES FILTRES

* L'emploi des filtres modifie les valeurs


Les filtres absorbent certaines des couleurs contenues dans la lumière et laissent passer les autres.

Un filtre laisse passer sa couleur et absorbe sa couleur complémentaire. Il absorbe aussi une partie des ondes lumineuses de part et d'autre de sa couleur complémentaire.

Remarque:

- couleurs primaires : rouge, vert, bleu

- couleurs complémentaires : magenta, cyan, jaune

Roue des couleurs

Roue des couleurs







La couleur complémentaire d'une couleur est celle se trouvant à l'opposé sur la roue des couleurs (Ex. : la couleur complémentaire du rouge est le cyan, du bleu le jaune et du vert,le magenta).

Donc un filtre rouge laisse passer sa couleur et absorbe sa couleur complémentaire (cyan). Il absorbe aussi une partie des ondes lumineuses de port et d'autre de sa couleur complémentaire (bleu et vert).

* Utilisation


- filtre jaune : pour assombrir le ciel afin qu'il ne soit pas trop blanc et que les nuages puissent apparaître (éclaircir le feuillage et l'herbe)


- filtre rouge : arrête le vert et le bleu. Il accroît le contraste entre les nuages et lo ciel en rendant la ciel presque noir. Le vert n'est pas éclairci (feuillage et herbe). Il accroît le contraste.


- filtre vert : éclaircit davantage le feuillage, assombrit la ciel.


- filtre bleu : éclaircit les sujets bleus et accentue les brumes (U.V)


filtre neutre (gris) : Il bloque une partie de toutes les couleurs visibles. Il est utile pour réduire l'exposition lors de la prise de vue d'une série très éclairée.


- filtre polarisant : élimine certains reflets (ex. nappe d*eau). Il assombrit le ciel et éclaircit les nuages si le soleil n'est pas directement au-dessus de l'appareil.

Le filtre polarisant contient des cristaux microscopiques disposés en fines lamelles parallèles. Les ondes lumineuses ayant une direction de vibration parallèle à ces lamelles, passent dans les intervalles qu'elles forment. Les autres sont arrêtées.

Orienter le filtre afin d'arrêter les ondes ayant la direction de vibration intéressée: pour trouver l'orientation convenable de son filtre, le photographe regarde la scène à travers le filtre en le faisant pivoter jusqu'à obtenir la disparition des reflets.


- filtre ultra-violet : il arrête les rayons ultra-violets, il élimine les brumes et fournit une protection efficace de la lentille frontale.

* Facteur d'absorption


Les filtres absorbent une partie de la lumière, il y a lieu d'accroître l'exposition (Voir indication du facteur sur le filtre).

Ex. : pour facteur 1 , accroître l'ouverture de 0 diaphragme et pour facteur 2 , accroître l'ouverture de 1 diaphragme, ou 2 fois plus de vitesse.

Remarque: Lorsqu'on emploie deux filtres simultanément, il faut multiplier et non additionner leurs facteurs respectifs.