LABO-PHOTO

DE L’IMAGE À LA PHOTO


Photo-Scopie © Cours de photographie argentique

Benoît Musslin

Cuve de développement des négatifs avec spire et agitateur

La profondeur de champ

c - Types d'objectifs

* l'objectif à focale normale

La longueur focale est à peu près égale à la diagonale du négatif. La notion de normale correspond donc au format du négatif (un objectif normal pour un format 24 x 36, devient un grand angulaire pour un format 6x6).

Son angle de champ est à peu près le même que celui de l'oeil ( 45°). On n'a l'impression ni de s'éloigner du sujet, ni de s'en rapprocher.

Négatif 24x36




* l'objectif à longue focale

Un objectif est considéré comme étant à longue focale si sa longueur focale est plus grande que la longueur de la diagonale du négatif. L'angle de champ est plus étroit que celui correspondant à la vision humaine.

Il permet d'obtenir une image grossie d'un sujet éloigné. Un objectif à longue focale permet donc de se tenir à distance du sujet tout en obtenant de lui une image rapprochée.

* L'objectif grand angulaire

Sa longueur focale est plus petite que la diagonale du négatif.

L'angle de champ est plus grand que celui de l'oeil.

Il donne une petite image d'un sujet rapproché. Il peut donc fixer une scène plus étendue qu'un objectif normal. (Lorsque l'on ne peut prendre assez de recul pour saisir un sujet dans son entièreté).


Fish eye : objectif très grand angulaire (180°). Il donne une image ronde.


Le zoom (objectif à focale variable)

Il peut combiner des objectifs de focales différentes. Il possède des éléments optiques simultanément réglables, de telle sorte que l'on peut augmenter ou diminuer la longueur focale et en même temps, faire varier la grosseur de l'image.

d - La profondeur de champ


D. 8 veut dire que le diamètre d'ouverture est contenu 8 fois dans la distance focale de l'objectif. Le même principe s'applique à toutes les graduations de l'objectif.

Pour un objectif de 100 mm de focale, avec un diaphragme de 8, on obtient un diamètre d'ouverture du diaphragme de 12,5 mm ( 100 : 8 = 12,5 )


Plus le diamètre d'ouverture est grand, plus la profondeur de champ est petite.



e - La perspective et la déformation des distances


* Utilisation de la profondeur de champ : la distance hyperfocale


L'échelle de profondeur de champ de l'objectif peut être utilisée pour prérégler les limites à adopter afin que tout soit net dans cette zone.


La distance hyperfocale permet d'obtenir un maximum de profondeur de champ. Lorsqu'un objet se trouve à l'infini, pour obtenir un maximum de profondeur de champ, ne mettez pas au point sur l'infini, il faut choisir un point plus proche de telle sorte que l'infini touche à la limite de la zone de profondeur de champ. Pour déterminer la distance hyperfocale, amenez sur l'échelle de profondeur de champ la marque correspondant à l'infini afin qu'elle coïncide avec l'ouverture choisie.


* Déformation des distances


Distance accentuée ou réduite par rapport à la normale. Un objet situé à même distance parait plus éloigné avec un grand angulaire et plus rapproché avec une longue focale. Ainsi, l'éloignement du sujet parait-il plus grand avec un grand angulaire et plus court avec une longue focale.


Accentuation avec un grand angulaire des lignes de fuites : perspectives très fortes.

Aplatissement des plans avec une longue focale.